mercredi 08 avril 2020

AGENDA


  • Libre Comme Jeanne
    Vendredi 13 mars à 20:30

LIBRE COMME JEANNE

Récital de chansons, connues et moins connues, qu’a interprétées Jeanne Moreau dans les années 50′-60′

Bouquet de textes finement ciselés et de mélodies faussement simples et pourtant populaires, aux parfums d’insolence, de parole épanouie, de causticité, de sensualité, de tendre libertinage aux altérités plurielles, … de libération et de liberté confondues.

Liberté d’une femme naturellement en avance sur sa propre génération, annonciatrice des années 70′.

Et qui le restera jusqu’au bout.

Chant : Karen Prevault
Guitare : Olivier Lataste »

 

Prix libre pour les artistes

Entrée soumise à adhésion (annuelle : 10 euro, soirée : 2 euros) 


  • !What The Folk?
    Samedi 21 mars à 19h30

Repas sur réservation à 19h (Tartiflette 8 € Adulte, 5€ enfant)

 

concert à 21h (What The Folk!)

 

Prix libre pour les artistes

Entrée soumise à adhésion (annuelle : 10 euro, soirée : 2 euros) 


  • La Fête du court métrage

La fête du court métrage au Barkipass
Vendredi 27 et samedi 28 mars à 20h30

Qu’est ce que La Fête du court métrage ?

Manifestation annuelle, La Fête du court métrage est née de la volonté de mieux faire connaître le court métrage au plus grand nombre.
Pendant une semaine, cinéphiles ou néophytes, jeunes publics, familles et passionnés, explorent la magie du court, partout en France et à l’international, à l’occasion de cette grande fête gratuite et ouverte à tous.

À chacun sa fête !

Chaque année, La Fête du court métrage élabore une programmation officielle – avec le soutien de L’Agence du court métrage – pensée pour valoriser le meilleur du court, s’adresser à tout les âges et publics et mettre en avant les grands réalisateurs(rices) de demain.
Cette programmation est rendue accessible gratuitement à tout lieu ou personne souhaitant diffuser des programmes de films courts durant la période de l’évènement.

Courts métrages à volonté

Au-delà des projections organisées partout en France et à l’international, La Fête du court métrage est aussi l’occasion d’animations, rencontres ou encore ateliers d’éducation à l’image dans plusieurs villes ambassadrices. Pour participer, échanger, fabriquer, apprendre et amener le cinéma à la portée de tous.